Retour accueil base de données

TDA/H + douance = Mélange explosif

Sur le forum ZEBRAS CROSSING, clemstevenson5 (16 ans) a lancé un débat passionnant sur la relation entre le TDA/H et la douance. En faisant la synthèse entre plusieurs sources, il est parvenu à la conclusion que beaucoup de surdoués manifestent ce trouble du déficit d'attention/hyperactivité.

C'est en tous les cas l'hypothèse également avancée par l'excellente source encyclopédique WIKIPEDIA sur ce trouble qui semble se manifester avec les mêmes symptômes que ceux produits par la douance. Le décalage du sujet surdoué se retrouve alors encore bien davantage amplifié par rapport au milieu extérieur en la présence de ce trouble. Le TDA/H fait un effet loupe sur les caractéristiques hors normes de l'intelligence de l'individu par un comportement survolté, même si son QI n'est pas particulièrement élevé. Le TDA/H semble d'ailleurs avoir tendance à minimiser la valeur du QI.

Il en ressort effectivement l'existence de deux grands types de surdoués :

- Les surdoués sans TDAH qui eux sont plus attentifs et réussissent mieux les test de QI (surdoués matheux) mais qui peuvent aussi présenter des signes de TDAH en cas d'ennui.
-
Les surdoués avec TDAH qui eux sont souvent dans "les nuages", leur hyperactivité ou leur déficit d'attention peuvent les faire rater les tests. Ils auraient un QI verbal bien supérieur au QI de performance, ce sont des surdoués davantage "littéraires".

Au travers de ce débat, je pense que je touche au but et que je progresse encore sur la connaissance sur moi. Il semblerait que je sois touché depuis l'enfance par ce trouble du déficit de l'attention/hyperactivité car appartenant sans aucun doute à la seconde catégorie marquée par un rejet des maths ainsi que d'excellentes aptitudes littéraires indéniables. Ma scolarité chaotique jusqu'en 2003 et ma vie de tous les jours dans la sphère personnelle ou professionnelle, attestent de ce déficit qui se poursuit à l'âge adulte pour au moins 50-60% de surdoués.

*Ce déficit se caractérise notamment par ces signes :

  • Impulsivité
  • Hyperactivité
  • Facilement irrité et frustré
  • Sautes d'humeur, surtout quand dérangé lors d'une activité
  • Inattention et difficulté de se concentrer pour une période prolongée
  • Moments d'absences
  • Oublis fréquents
  • Trop de choses en tête à la fois
  • Faible tolérance à l'ennui
  • Difficulté de suivre les procédures établies
  • A des crises de nerfs explosives (et parfois prolongées)
  • Est défiant et refuse de se conformer aux règles
  • La compagnie lui provoque l'ennui et préfère les activités individuelles
  • Rejette la compagnie des autres
  • Gigote des mains et des pieds
  • A des états d'humeur
  • A des difficultés à évaluer le temps
  • Changements fréquents de hobbys, de centre d'intérêts, de travail, etc
  • Agitation, surexcitation
  • Manque d'organisation

Tout au long de ma scolarité en prenant de l'âge et tout le long de ma vie d'adulte, je suis parvenu à me corriger sur un nombre assez important des signes de ce déficit. Ce fut un effort de tous les instants, beaucoup de volonté et de courage personnels. Prendre le contrôle sur son naturel est une véritable lutte acharnée au travers de laquelle on apprend véritablement à se dominer et c'est toujours un sentiment d'honorabilité que l'on ressent quand on y arrive car ce sont souvent les autres qui le remarque et qui vous en manifeste la reconnaissance.

*Pour un surdoué, on constate la manifestation du TDAH par ces signes :

  • Un perfectionnisme maladif pouvant conduire à l'improductivité
  • Peur de l'échec
  • Opposition à l'autorité d'un professeur
  • Fait preuve de peu d'attention en classe car il s'ennuie
  • Souffre d'un manque d'estime de soi
  • Excessif dans ses intérêts
  • Attentionné
  • Caractère très fort
  • Impatient avec les autres
  • Perçu comme têtu, borné
  • Néglige ses devoirs
  • Possède un drôle de sens de l'humour que les autres ne comprennent pas

*Il est notamment démontré aujourd'hui que le TDAH est présent à 80% dans des personnes manifestant au moins un de ces trois signes aggravants :

  • Dyslexie
  • Nées prématurément
  • Ceux qui ont manqué d'oxygène au moment de la naissance

On note également chez les sujets manifestant le TDAH, un chevauchement important et extrême avec les troubles addictifs (Addiction) comme par exemple (Dépendance au jeu vidéo, Internet, un Surentraînement physique et dépendance de la musique) ce qui emmène le patient à perdre la notion du temps (l'individu en question ne voit pas le temps passer).

Le TDAH se manifeste chez moi par une dépendance depuis toujours à la musique pour tirer correctement partie des merveilleuses facultés imaginatives de mon cerveau ainsi qu'une légère addiction à internet et à l'informatique en général. Addiction produite par mon extrême curiosité, ma créativité débordante difficile à organiser et à canaliser, mon soucis d'en savoir toujours plus ; ce sont les traits comportementaux caractéristiques d'un sujet surdoué. Internet est la grande bibliothèque pour le savoir ouverte 24h/24, actualisée en permanence ainsi que le grand support de communication et de créativité à l'échelle mondiale (blogs, sites internet, albums photo,...). Internet fut la porte d'un équilibre intérieur et d'un équilibre en société pour moi.
Je dois beaucoup à internet pour mon épanouissement et ma joie de vivre chaque jour.

Ces recherches et ma participation aux forums de "zèbres" m'ont donc conduit à découvrir que je suis décidément un adulte surdoué bien complexe qui cumule la quadruple peine :

  • Une douance initialement mal vécue durant l'enfance
  • Des problèmes de vue et d'ouïe au tout début de ma vie
  • Quotient de créativité exceptionnellement élevé
  • Trouble du déficit d'attention/hyperactivité


Arnaud FIOCRET © 2011

Toutes les images ainsi que les textes de ce site sont protégés par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisés, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur. © Copyright Arnaud FIOCRET.